2012/08/17

COCOA CAP'N CRUNCH

CAPITAINE CROUNCHE CACAO

Céréales agrandies pour montrer la texture.

Salut, salut!

Dans ma critique des Darian's Darios, je mentionnais le fait qu'ils étaient passés date. Évidemment, on parle de céréales et ça n'est pas la fin du monde. C'est pourquoi je ferai fi de la date de péremption indiquée sur la boîte de Cocoa Cap'n Crunch qui m'accompagne à table depuis quelques jours.

C'est que voyez-vous, j'ai eu beau me la procurer la semaine passée, j'aurais dû manger ces céréales avant le 29 mars 2012… assez fort quand même! Ceci dit, je n'ai pas le goût de faire un lien avec le fait que j'ai acheté la boîte au magasin à une piasse… à vous de le faire si ça vous chante! Et OUI! vous l'avez vu aussi, hein! le "collant" en haut à droite! Ça ne ment pas; j'ai bel et bien acheté la boîte dans un magasin de ce genre! Mais pourquoi j'écris collant entre guillemets? Parce que ça n'est pas un collant, c'est imprimé là! Cette boîte, une offre d'une durée limité d'ailleurs, était destinée aux magasins à une piasse. C'était prévu. Les gens de Quaker ont choisi la clientèle des magasins du dollar pour tester leur produit… parce que oui! il s'agit aussi d'un format d'essai.

Parlant d'essai, faudrait peut-être que je m'en verse un bol! Le Capitaine me regarde depuis un moment déjà, l'air stupéfait, et m'offre une cuillerée des céréales qu'il semble avoir trouvées dans un tonneau scintillant à l'aide de sa longue-vue! Ok Capitaine, je fais ça. J'ai faim anyway.

Première impression, celle du nez: ça sent bon. En fait, ça me rappelle les Nesquik de General Mills.

Deuxième impression, la couleur: un beau brun foncé. Ça augure bien!

Je goûte, sans lait… c'est chocolaté et l'arrière-goût me rappelle les Cap'n Crunch ordinaires. Le truc qui me surprend, c'est que, contrairement à ces derniers, les Cocoa Cap'n Crunch ne sont pas aussi durs. Peut-être que ça a à voir avec le fait que le contenu de ma boîte est expiré. Les céréales perdent généralement de leur croustillance lorsqu'elles sont passées date.

Hop! je verse du lait.

Cuillère.

Ouin, le premier goût rappelle le carton. Pas génial. Heureusement, une fraction de seconde plus tard, c'est le tour du chocolat. Finalement, c'est le maïs qui prend le dessus et qui reste dans la bouche pendant un bon moment. Si vous voulez éviter le premier goût, je vous recommande de prendre une nouvelle bouchée avant que le goût de la précédente ne s'estompe.

Étrangement pour des Cap'n Crunch, les céréales deviennent molles assez vite dans le lait. Sur une échelle de croustillance où les Shreddies et les Cap'n Crunch se mériteraient une note de 1 et 5 respectivement, je donne une note de 3 aux Cocoa Cap'n Crunch.

Ah, et le lait devient brun.

Avant de vous souhaiter une bonne journée et d'aller me brosser les dents pour enlever les morceaux qui sont restés pognés, je tiens à vous dire que je n'ai pas l'intention de racheter cette marque, passée date ou pas. On fait mieux dans le genre. Désolé Capitaine!

4 commentaires:

  1. Oh yeah! Capitaine.

    Excellent, on voit les céréales.

    As-tu remarqué comme quoi le logo de Quaker n'apparaît plus sur les boîtes de Capt'n Crunch? C'est juste inscrit Pepsico en tout petit à l'arrière.

    Anyway, c'est toute la même affaire.

    J'aime ça aussi ton degré de dureté.

    Oh yeah!

    RépondreSupprimer
  2. Si ma mémoire est bonne (je n'ai plus la boîte), c'est écrit Quaker sur le côté, si on veut faire part de nos commentaires à la compagnie. Mais c'est vrai que c'est intéressant que Quaker semble se dissocier du produit.

    RépondreSupprimer
  3. I remember eating Cap'n Crunch as a kid (albeit was the regular kind and not the cocoa kind). It was always so bittersweet...like I was eating sandpaper and scraping the insides of my mouth raw, but yet it was sugary and sweet. Pleasure in the pain!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I must say I do look forward to reacquaint myself with the original Cap'n Crunch!

      Supprimer