2013/11/10

HONEY LOOPS

Avec les morceaux de pinottes sur les loops.

Hé!

Plus tôt cette semaine, je suis tombé sur un présentoir de Honey Loops à mon épicerie. J'ai tout de suite pris une boîte avec l'ours débile (on dirait qu'il regarde au-dela du bol de Loops et que la chose qu'il a vue l'a stupéfait) et j'ai aussi tout de suite remarqué qu'il s'agissait d'une édition limitée. Je me suis donc demandé comment un truc que je n'avais encore jamais vu pouvait paraître en édition limitée. Sûr, c'est peut-être que Kellogg's nous l'offrira pour un temps x, mais alors, pourquoi ne pas avoir parlé de durée limitée?! Dans ma tête, édition limitée, c'est pour des Froot Loops avec des p'tits cœurs ou des Lucky Charms avec des arcs-en-ciel de couleurs différentes.

Et là, on a Fast Food Fred qui nous devance dans nos recherches et qui nous dit que les Honey Loops sont une marque européenne. Ça fait que je me suis promené dans l'Interzone et j'ai appris que la mascotte, là-bas, était jadis un faux-bourdon (mâle abeille) avec le bout de l'abdomen pointu (un dard? parce que si oui… tss, tss), mais qu'on la remplacé par l'abeille des Honey Pops (une version européenne des Corn Pops). J'ai aussi appris que ces céréales se sont appelées Honey Nut Loops jusqu'en 1998, soit jusqu'à ce que les noix soient retirées des ingrédients.

Donc, donc, donc, notre édition limitée d'aujourd'hui, en plus d'être d'une durée limitée si le public québécois n'achète pas, l'est probablement parce qu'on célèbre le retour des noix et le remplacement de Pops l'abeille par l'ours épais.

En ouvrant le sac, j'ai tout de suite pensé aux Reese Puffs. En sentant à nouveau, ma première impression demeure quoique j'ai plus le goût de dire que ça rappelle le beurre d'arachide seulement. Pas surprenant, les seules noix qu'on retrouve dans les ingrédients sont des pinottes; sinon, on parle d'arômes naturels de pacanes, de noix de Grenoble et d'amandes.

Sans lait, ça commence par un goût d'arachide, mais le goût du miel prend vite le dessus. Une chose est sûre, ça se mange très bien. Dans le lait, ça continue d'être très bon, avec les mêmes saveurs, mais pas dans le même ordre on dirait.

Étant donné que les Honey Loops sont très croquantes au début (on n'est pas loin des Cap'n Crunch), je me vois mal leur donner le 3 qu'elles méritent à la fin; je vais donc opter pour un 3,5 puisque ma cote de croustillance s'attarde d'abord et avant tout à la capacité à rester croquantes dans le lait les céréales que j'évalue.

Parlant de lait, il devient doré et sucré.

Pour ce qui est de la valeur nutritive, je vais comparer les Honey Loops aux Cheerios miel et noix. De un, les premières sont moins grasses et moins calorifiques. De deux, elles sont moins salées. Intéressant, parce que personnellement, je préfère le goût (r'tenez-moi, parce que j'me dévore le corps d'écrire "de Burger King" ici (et désolé pour l'allusion à Boom et sa bande)) des arachides aux amandes. C'est seulement au niveau du sucre que les Honey Loops perdent des points par rapport aux Cheerios miel et noix, mais on s'entend, c'est quand même serré.

Bon, un brossage de dents s'impose. Salut là!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire