2015/07/12

CHOCAPIC


Bon matin!

Aujourd'hui, plutôt que d'aller faire un tour chez nos voisins du sud, on m'amène en France pour que je puisse découvrir quelques-unes de leurs céréales. Alors merci à toi, Franz, pour les boîtes, dont celle-ci, celle des Chocapic, que je critique sans plus tarder.

Les Chocapic sentent très bon, mais leur odeur chocolatée n'est pas un dépaysement puisqu'elle est similaire à celle des Nesquik que nous connaissons déjà. Ceci dit, il doit bien y avoir une différence entre les Chocapic et les Nesquik puisque Nestlé produit aussi ces dernières en France… d'ailleurs, Nestlé et General Mills (à qui nous devons les Nesquik de notre côté de l'Atlantique) sont des Cereal Partners.

Au niveau du goût, sans lait, une bouchée de Chocapic donne beaucoup plus l'impression de manger du vrai chocolat (du noir, dans ce cas) que les Nesquik, qui s'apparentent davantage au Quik en poudre. Dans le lait, les Chocapic prennent un goût de gâteau au chocolat.

Leur croustillance étant correcte, mais sans plus, je leur donne un 3.

Et pour ce qui est de la valeur nutritive, les Chocapic sont un peu plus calorifiques que les Nesquik (je parle de celles qu'on peut acheter ici), mais un tantinet moins grasses. Cependant, elles contiennent des gras saturés alors que les Nesquik n'en contiennent pas. Les Chocapic sont moins salées et un tout petit peu moins sucrées, mais leur teneur en fibres est aussi plus faible que pour les Nesquik.

Somme toute, les Chocapic, sans être la révélation de l'année, vaudraient tout de même le détour pour les curieux et les amateurs de gâteau au chocolat.

À bientôt!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire